Voici 9 grands changements physiologiques de la grossesse et quoi faire pour vous aider à garder le cap jusqu’à l’accouchement !


Lorsqu’une femme est enceinte, son entourage remarquera surtout son ventre qui grossit, mais en elle ce sera une panoplie de changements. 
Nous savons tous bien sûr que le ventre n’est que la pointe de l’iceberg!

 

L’aménorrhée 

Déjà, en partant il y a l’arrêt des menstruations pour les 9 prochains mois. Yéah une pause d’environ 270 jours, ça se prend bien!! Cependant, même si le test de grossesse s’avère positif, un pourcentage de femmes continue d’avoir des pertes sanguines, du moins pour le premier mois, comme si elles avaient leur lune. Une possibilité à cela, c’est qu’on dit qu’y aurait probablement eu plus d’un foetus, mais que le corps le rejette un pour des causes inconnues. C’est dommage car l’on rêve toutes d’avoir des jumeaux ou des jumelles, mais dites-vous que l’important c’est d’être toute là pour l’enfant qui naîtra et d’avoir une belle grossesse sans complication.

Ensuite, vient la digestion

Plusieurs auront la nausée et des vomissements durant le premier trimestre. Ouin, je suis passée par là et disons que c’était assez intense les 5 premiers mois à mon 1er et à mon 2e, ça été encore plus infernal ou je passais mes journées au lit tellement, car le mal de coeur était omni présent, avant même de constater l’aménorrhée. Ce n’est pas très agréable certes (dans mon cas, vraiment incommodant), mais il existe une méthode naturelle assez efficace merci, de contrer ce désagrément et qui apportent aussi plein d’autres avantages considérables à la grossesse qui consiste à augmenter son glutathion. J’ai moi-même adopté quotidiennement cette méthode lors de mon bébé 2 et les résultats furent incroyables !  Je vous en parle par ici. . En plus de l’estomac, il est possible de ressentir un ralentissement de la digestion qui peut causer de la constipation. Afin d’aider son transit intestinal, il sera de mise d’ajouter davantage de fruits, de légumes ainsi que des céréales à grain entier dans votre alimentation. Il est aussi possible, si la constipation persiste, de voir surgir les fameuses hémorroïdes que l’on redoute tous.

 

 


Subséquemment, il y a les seins qui grossissent et les tubercules de Montgomery qui apparaîtront

Vos seins se gorgeront de plus en plus. Certaines devront même changer la taille de leurs soutiens-gorge et mettre rapidement de côté leurs chemisiers qui ne s’attacheront plus vis-à-vis la poitrine. Les responsables ? Ce sont l’œstrogène et la progestérone, c’est deux hormones de grossesse fabriqueront également de petites bosses autour de vos mamelons qu’on appel les tubercules de Montgomery. Ils ont pour effet de lubrifier vos mamelons en vue de l’allaitement, dégageront un parfum invitant pour orienter votre bébé et l’incité à la tétée. De plus, le pH de vos mamelons sera modifié afin d’agir comme antibactérien, ceux-ci risquent également de changer de couleur et de s’élargir, tout cela vers la 6e semaine.

 

Le système sanguin et le cœur ne font pas exception

Durant la grossesse, le volume sanguin augmente de 40 % à 45 % ce qui a pour effet d’augmenter le pouls et puisque le sang y circule plus rapidement, les veines se dilateront de plus en plus, ce qui pourrait amener l’apparition de varices. Conséquemment, la femme enceinte se sent souvent plus fatiguée dans les trois 

premiers mois ainsi que le 9e. Il arrive que les futures mamans puissent sentir leurs jambes lourdes soit à cause de l’apparition de varices, de la rétention d’eau ou d’un blocage des vaisseaux sanguins ou nerveux par le bébé. On leur suggère de soulever leurs jambes quand elles sont assises ou couchées afin d’aider la circulation à retourner vers le coeur. Le massage prénatal est aussi à prioriser pour favoriser le retour des fluides et alléger la lourdeur ressentie dans les jambes.

Le système respiratoire

Avant que le bébé se positionne la tête vers le bas et ne descendre dans le bassin autour de la 36e semaine, l’utérus qui prend de l’expansion poussera sur les poumons et la cage thoracique, ce qui pourrait occasionner une légère difficulté à respirer pendant l’effort. Cela est tout à fait naturel.

 

Qui dit grossesse, dit utérus qui s’élargit et bedaine qui s’arrondit !

Bien évidemment, l’utérus s’accroîtra au fur et à mesure que le foetus se développera et vous apportera ce si joli bedon qui s’arrondira. En plus, vos hanches s’élargiront en prévision de l’accouchement. Le bébé, le placenta, le liquide amniotique, l’augmentation du volume sanguin, la majoration mammaire sont tous des éléments qui vous feront prendre entre 25 et 35 livres en terme de poids supplémentaire pour toute la grossesse.

 

Le système urinaire

Vous ne saviez peut-être pas, mais lorsque la femme est enceinte,  il n’y a pas seulement la vessie qui de plus en plus compressée par la matrice en développement cause l’envie d’uriner plus souvent, il y a vraisemblablement le volume des reins qui s’amplifie. Donc ne vous étonnez plus si vous avez l’impression d’avoir pris un abonnement à la salle de bain.

 

La peau, les ongles et les cheveux

Ongle cassant ou au contraire d’une dureté inégalée, cheveux gras et forts ou secs et tombants, chaque femme vont subir ses effets différemment. Outre ces réactions, il y a la peau qui sera affectée par la grossesse. Peau sèche ou grasse au visage, il n’est pas impossible de vous sentir radieuse ou au contraire plutôt moche. De l’acné peut aussi faire son apparition, bonne nouvelle, sachez que ceci n’est généralement pas persistant après l’accouchement. Vous pourriez éventuellement avoir des vergetures sur le ventre, le fessier, et même les seins et avoir une plus grande sensibilité de la peau ainsi que des démangeaisons, sans oublier la fameuse ligne brune qui se dessinera du pubis au nombril. D’ailleurs, si vous avez un piercing sur ce dernier, il est fort probable que vous deviez l’enlever, car il se pourrait qu’au lieu de ramasser de la mousse, qu’il se dresse ! 😉

 

 

 

 

 

Enfin, j’ai choisi de vous parler de la vulve.

Eh oui, elle aussi a tendance à se gonfler chez environ 10 % des femmes enceintes. C’est un sujet très peu parlé, mais puisque j’ai fait partie du 10 %, j’ai jugé bon le mentionner. Ce sont des varices vulvaires qui causent le gonflement des grandes lèvres de la vulve, cette résultante est habituellement supportable et disparaît après l’accouchement, mais si elles deviennent douloureuses c’est possible de les traiter chez un professionnel de la santé.

 

 

Solution Santé Nature
la référence en
matière de massage prénatal
sur le Plateau Mont-Royal !

Vivez l’expérience ! « Santé » la différence !

Leave a Reply